Bellissima – Luchino Visconti

Durée : 1h55
Année de production : 1951
Noir & blanc

Intrigue :
Le parcours d’une femme pauvre décidée à faire de son enfant de quatre ans une star du cinéma, avec tous les sacrifices que cela implique.

Casting principal :

  • Anna Magnani (Maddalena Cecconi) ;
  • Tina Apicella (Maria Cecconi) ;
  • Walter Chiari (Alberto Annovazzi) ;
  • Gastone Renzelli (Spartaco Cecconi).

Bande-annonce :

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=dklaeXs_aC0&rel=0]

Photos :

Récompenses (via IMDb) :

  • meilleure actrice (Anna Magnani) à l’Italian National Syndicate of Film Journalists 1952.

Pourquoi ce titre ?
Bellissima désigne Maria, la progéniture au visage d’ange d’Anna Magnani dans le film.

Mon avis personnel :
Un film qui fait ressortir avec brio tout le pathétique de la situation : pitié envers la fille de quatre ans qui n’a rien demandé à personne et qui se retrouve sous le feu des projecteurs, et pitié envers la mère qui se projette en sa progéniture pour accomplir à sa place ce qu’elle n’a jamais su faire. Le film dépeint également la dure réalité du cinéma. Enfin, le jeu d’Anna Magnani est remarquable.

Ma note :
Black starBlack starBlack starHalf starWhite star

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.