La voce della luna – Federico Fellini

Traduction française : La voix de la lune
Durée :
 2h
Année de production : 1990

Couleurs (Technicolor)
Inspiré du roman Le poème des lunatiques de Ermanno Cavazzoni

Intrigue :
Ivo Salvini entend la voix de la lune dès lors qu’il se penche au-dessus d’un puits. Cette nuit là, il va se laisser entrainer dans une étrange contrée, rendre un escarpin d’argent à sa douce Aldina.

Casting principal :

  • Roberto Benigni (Ivo Salvini) ;
  • Paolo Villaggio (Gonnella) ;
  • Nadia Ottaviani (Aldina) ;
  • Marisa Tomasi (Marisa) ;
  • Sim (le joueur de flûte) ;
  • Angelo Orlando (Nestore).

Bande-annonce :

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=5ch2K6lzz6I&rel=0]

Photos :

Récompenses (via IMDb) :

  • meilleur acteur (Paolo Villaggio), meilleure mise en scène et meilleur montage au prix David di Donatello 1990 ;
  • meilleure musique (Nicola Piovani) à l’Italian National Syndicate of Film Journalists 1991.

Pourquoi ce titre ?
Ivo Salvini entend la voix de la lune dès lors qu’il se penche au-dessus d’un puits.

Mon avis personnel :
Difficile de garder pied dans cette aventure imaginaire. Bienvenue dans ce voyage au centre de la dérive, l’extravagance, la poésie, la barbarie ou bien encore la satire ! Les critiques, tout comme mon avis, sont partagés : le film remportant selon les sources soit de violentes critiques soit de superbes éloges. Une chose est sûre : vous ne resterez pas indifférent.

Ma note :
Black starBlack starHalf starWhite starWhite star

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.